Fizahan-teny

Ohabolana : inefatra

Ohabolana Intelo maty, inefatra voafery. [Veyrières 1913 #2857]
Dikanteny frantsay Trois fois mort, quatre fois blessé. [Veyrières 1913 #2857]
Fanazavana frantsay Le sens est : toute espèce de malheurs à la fois. [Veyrières 1913 #2857]

Ohabolana Ny lahy mamindra intelo ka mahazo hevitra; ny vavy miondrika inefatra vao mahazo ny azy. [Houlder 1895]
Ny lehilahy, raha mandingana intelo, mahazo hevitra ; ny vehivavy, raha miondrika inefatra, mahazo saina. [Veyrières 1913 #1878, Nicol 1935]
Ny lehilahy raha mandingana intelo mahazo hevitra, ny vehivavy raha miondrika in' efatra mahita saina. [Rinara 1974]
Ny lehilahy, raha mandingana intelo, mahazo hevitra ; ny vehivavy, raha miondrika inefatra, maka saina. [Veyrières 1913 #1678]
Dikanteny frantsay Au mari, il suffit de faire trois pas pour trouver son idée; mais il faut que la femme se penche quatre fois pour trouver la sienne. [Houlder 1895]
Il suffit à l'homme de faire trois pas pour trouver la décision à prendre ; la femme doit s' incliner profondément jusqu' à quatre fois avant de savoir que faire. [Veyrières 1913 #1678]
Que l’homme fasse trois pas, et il mûrira son idée ; que la femme s’incline quatre fois, et elle aura la lumière. [Nicol 1935 #327]
Fanazavana frantsay Drôle de façon d'exprimer la supériorité intellectuelle du sexe fort. [Houlder 1895]
L' homme l' emporte sur la femme dans l' art de discuter et de raisonner. [Veyrières 1913 #1678]

Ohabolana Ny tsy itiavako ny fitatra: intelo aho nofitahiny ihany, inefatra mbamy ny laingany. [Cousins 1871]
Ny tsy itiavako ny fitatra : intelo aho nofitahiny ihany, inefatra mbamin' ny laingany. [Veyrières 1913 #98]
Ny tsy itiavako ny fitatra, intelo aho nofitahiny, inefatra mbamin' ny laingany. [Rinara 1974 #3340]
Dikanteny frantsay Si je n' aime pas le fitatra, tarier à collier, c' est que trois fois il m' a trompé ; quatre fois, si l' on compte son mensonge. [Veyrières 1913 #98]
Fanazavana frantsay Il y a dans ce proverbe un jeu de mots : fitatra oiseau et fitaka tromperie ; de plus il fait allusion à l' influence des couleurs dans l'indication de la destinée ; on appliquait ce proverbe à ceux qui trompaient sans cesse. [Veyrières 1913 #98]

Ohabolana Saino, fa intelo miondrika, inefatra mitraka ; inenin' ny vata no vary iray. [Veyrières 1913 #6152]
Dikanteny frantsay Réfléchissez, car il faut s' incliner trois fois, se relever quatre fois : ce sont six mesures de riz qui font une grande mesure. [Veyrières 1913 #6152]
Fanazavana frantsay On n' a rien sans peine et sans réflexion. [Veyrières 1913 #6152]

Fizahan-teny