Fizahan-teny

Ohabolana : mihazakazaka

Ohabolana Aza dia midodododo mihazakazaka, kanjo hilaza ratsy ny sasany. [Houlder 1895 #570, Rinara 1974 #441]
Tsy mety raha midodododo mihazakazaka, kanjo hilaza ratsy ny sasany. [Veyrières 1913 #4896, Rinara 1974 #4643, Cousins 1871 #3460]
Dikanteny frantsay Ne soyez pas pressé de courir pour aller dire du mal des autres. [Houlder 1895]
S' empresser et courir, alors que c' est pour dénigrer les autres, cela ne convient pas. [Veyrières 1913]

Ohabolana Aza maika tsy faingana toa dian' ondry. [Rinara 1974 #465, Cousins 1871 #394]
Maika tsy faingana toa dian' ondry. [Rajemisa 1985 #197, Rajemisa 1985 #559, Veyrières 1913 #6168, Rinara 1974 #128]
Maika tsy faingana, toy manao dian’ ondry. [Cousins 1871 #1436]
Maika tsy faingana toy ny dian' ondry. [Houlder 1895 #1237, Cousins 1871 #1436]
Nahoana no mihazakazaka tratry ny miadana sy maika tsy faingana toa dian' ondry ? [Rinara 1974 #181]
Fanazavana malagasy Dodona nefa tsy lasa lavitra akory. [Rajemisa 1985 #559]
Enti-milaza olona miseho ho dodona erý nefa tsy hita izay afany. [Rajemisa 1985 #197]
Dikanteny frantsay Être pressé mais ne pas aller vite, comme des moutons en marche. [Houlder 1895]
Faire comme les moutons qui vont lentement tout en se pressant. [Veyrières 1913 #6168]
Fanazavana frantsay Plus on se presse, moins on avance, parce qu' on fait mal les choses. [Veyrières 1913 #6168]

Ohabolana Mihazakazaka ambany farafara ka tsy misy hanam-parana ny aina. [Rinara 1974 #2315, Cousins 1871 #1767]

Ohabolana Mihazakazaka avy orana: handeha mafy toa maninana ny lanitra, handeha mora kotsakotsa. [Rinara 1974]

Ohabolana Mihazakazaka avy orana: miezaka mafy, toa maninana ; handeha miadana, toa tsy manahy. [Cousins 1871 #1768]

Ohabolana Mihazakazaka, ka sendra fiakarana. [Houlder 1895 #1248, Veyrières 1913 #6173]
Dikanteny frantsay Courir et rencontrer une montée. [Veyrières 1913 #6173, Houlder 1895]
Fanazavana frantsay On est obligé de s'arrêter. [Veyrières 1913 #6173]

Ohabolana Mihazakazaka ny taona. [Veyrières 1913 #2878]
Dikanteny frantsay Les années courent. [Veyrières 1913 #2878]
Fanazavana frantsay Le temps passe vite et la mort approche. [Veyrières 1913 #2878]

Ohabolana Mihazakazaka ti-hanjaka, lavo am-barangaram-pirena. [Samson 1965 #M113]

Ohabolana Mihazakazaka tratran' ny miadana. [Rajemisa 1985]
Mihazakazaka tratry ny miadana. [Veyrières 1913 #6174]
Mihevera tsara sao mihazakazaka tratry ny miadana. [Rinara 1974 #2323]
Nahoana no mihazakazaka tratry ny miadana? [Houlder 1895 #674, Cousins 1871]
Fanazavana malagasy Enti-milaza ny olona mirotoroto foana na maimay fotsiny fa tsy mahatozo ka tratran' ny mandeha milamina tsy miriodriotra firy. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Celui qui court est souvent atteint et même dépassé par celui qui va lentement. [Veyrières 1913 #6174]
Comment se fait-il que ceux qui courent soient rattrapés par ceux qui vont lentement? [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Celui qui se presse trop, fait mal sa besogne et est obligé de recommencer. [Veyrières 1913 #6174]
Comme dans la fable du lièvre et de la tortue. [Houlder 1895]

Ohabolana Mpantsaka rano tratr' orana : hihazakazaka toa maninana ny lanitra, hidarona kotsakotsa. [Rinara 1974 #2604]

Ohabolana Ny mihazakazaka mahafeno harona, tsy mahaleo ny miadana ambinina. [Rinara 1974 #3147]
Ny mihazakazaka tsy mahafeno harona, tsy mahaleo ny miadana ambininy. [Houlder 1895 #1246, Veyrières 1913 #6190]
Dikanteny frantsay Celui qui court sans réussir à remplir son panier est inférieur à celui qui y va lentement mais qui a de la chance. [Houlder 1895]
Courir sans arriver à remplir le panier, ne vaut pas marcher longtemps et avoir de la chance. [Veyrières 1913 #6190]

Ohabolana Salasala toa mpantsaka tratr' orana : miadana, toa miandry loza ; mihazakazaka, toa maninana ny lanitra. [Veyrières 1913 #791]
Salasala toy ny mpantsaka tratr' orana: miadana, toa miandry ny loza; mihazakazaka, toa maninana ny lanitra. [Houlder 1895 #988]
Salasala toy ny olona mantsaka tratr' orana : mandeha mora toa miandry loza, mihazakazaka toa maninana ny lanitra. [Rinara 1974 #3819]
Salasala, toy ny olona mantsaka tratr’ orana: miadana, toa miandry loza ; mihazakazaka, toa maninana ny lanitra. [Cousins 1871 #2851]
Dikanteny frantsay Indécis comme le porteur d' eau surpris par la pluie : s' il va lentement, il s' expose au malheur ; s' il court, il a l' air de rivaliser avec le ciel. [Veyrières 1913 #791]
Qui ne sait trop que faire comme un porteur d' eau atteint par la pluie; s' il continue à marcher lentement, il semble attendre le malheur; mais s' il se met à courir, il paraît vouloir rivaliser avec le ciel. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Se disait des gens qui étaient chez les seigneurs ou les chefs et ne savaient comment faire pour les contenter ; et aussi des gens perplexes qui ne savent comment faire parce qu'ils ont toujours tort. [Veyrières 1913 #791]

Ohabolana Tsy mety raha mihazakazaka tsy hihaino teny, hoatry ny alika. [Veyrières 1913 #1735]
Tsy mety raha mihazakazaka tsy hihaino teny, ohatra ny alika. [Cousins 1871]
Tsy mety raha mihazakazaka tsy hihaino teny ohatra ny amboa. [Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Il ne sied pas de courir pour ne pas entendre un ordre donné comme font les chiens. [Veyrières 1913]
Fanazavana frantsay Se disait de ceux qui n'écoutaient pas les ordres ou partaient avant d'avoir entendu. [Veyrières 1913 #1735]

Ohabolana Voalavo mandositra andro : mahin' ny fanahy ratsy natao alina. [Rinara 1974 #4971]
Voalavo mandositra andro : mahin' ny fanahy ratsy natao halina. [Cousins 1871 #3691, Veyrières 1913]
Voalavo mihazakazaka andro ka mahina ny ataony. [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Rat qui court le jour : c' est qu' il craint d' être appréhendé pour ses rapines de nuit. [Veyrières 1913 #4334]
Fanazavana frantsay Se disait de ceux qui n'ont pas la conscience tranquille. [Veyrières 1913 #4334]

Ohabolana Voalavo mihazakazaka alina : tsy ny lalana no mahamaika, fa ny fanahy ratsy atao andro lava no mahamaody. [Veyrières 1913 #4333, Cousins 1871 #3692]
Voalavo mihazakazaka alina, tsy ny lalana no mahamaika, fa ny fanahy ratsy natao andro lava no mahamaodimaody. [Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Rat qui court la nuit : ce n' est pas qu' il soit pressé par le chemin à parcourir, mais il craint à cause des rapines qu' il fait tout le jour. [Veyrières 1913 #4333]
Fanazavana frantsay Se dit de ceux qui ont des remords, alors même que leurs mauvaises actions ne sont pas découvertes. [Veyrières 1913 #4333]

Ohabolana Voalavo mihazakazaka an-kentona: tsimbino ny aina, fa lavitra hianjerana. [Veyrières 1913 #6262, Cousins 1871 #3693]
Dikanteny frantsay Rat courant à un endroit très élevé, veille sur ta vie, car l' endroit où tu tomberas est bien loin. [Veyrières 1913 #6262]
Fanazavana frantsay Soyez vigilant et prévoyant. [Veyrières 1913 #6262]

Fizahan-teny