Fizahan-teny

Ohabolana : mikiky

Ohabolana Amboalahy mikiky taolana : tsy hery, fa hihitra. [Cousins 1871 #136]
Amboalahy mikiky taolana : tsy herin' ny nify fa hihitra no sisa. [Rinara 1974 #166]
Toy ny amboalahy mikiky taolana : tsy hery fa hihitra. [Veyrières 1913 #2331]
Dikanteny frantsay Chien qui ronge un os : ce n' est pas un indice de sa force, mais la preuve de son avarice. [Veyrières 1913 #2331]

Ohabolana Aza te-hoderain' ny alika, ka mikiky taolana tsy misy hena. [Houlder 1895 #840]
Aza te-hoderain' ny alika ka mikiky taolan-tsy misy hena. [Rinara 1974 #813]
Te hoderain' ny amboa, ka mikiky taolan-tsy misy hena. [Veyrières 1913 #2114]
Dikanteny frantsay C' est sans doute pour se faire louer du chien qu' il rogne un os où il n' y a rien à prendre. [Veyrières 1913 #2114]
Ne cherchez pas à être loué par les chiens en rongeant pour cela des os qui n' ont plus de viande. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Se disait des amateurs de louanges. [Veyrières 1913]

Ohabolana Te-hoderain’ ny amboa, ka mikiky taolan-tsy misy. [Cousins 1871 #3062]

Ohabolana Voalavolahy mikiky vy : tsy nahazo na hatao ody lolo aza. [Veyrières 1913 #4332, Rinara 1974 #4967, Cousins 1871 #3699]
Dikanteny frantsay Rat qui ronge du fer : il n' en a rien pris, pas même un petit déjeuner, pas même de quoi calmer les maux d' entrailles. [Veyrières 1913 #4332]
Fanazavana frantsay Se disait de l'insuccès dans une entreprise. [Veyrières 1913 #4332]

Fizahan-teny