Fizahan-teny

Ohabolana : ringitra

Ohabolana Trafon' omby ririnina : miara-ringitra tamin' ny ahitra. [Rinara 1974 #284]

Ohabolana Tsy ny ringitra no mahakenda, fa ny rano fanala kenda. [Houlder 1895 #2166, Rinara 1974 #309]
Dikanteny frantsay Ce ne sont pas les patates qui étranglent, mais (si pourtant on s' étrangle), c' est l' eau qui guérit. [Houlder 1895]

Ohabolana Varifitoventy namidy ringitra : ny an' ny tena ihany ka mampizihitra. [Veyrières 1913]
Variteloventy namidy ringitra : ny any ny tena ihany ka mampizihitra. [Cousins 1871]
Variteloventy namidy ringitra : ny an' ny tena ihany ka mampizihitra. [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Avec un sou, on a acheté une mauvaise patate : c' est avec son propre qu'on se gonfle le ventre. [Veyrières 1913 #4414]
Fanazavana frantsay Quand on achète, il faut acheter quelque chose de bon. L' amour effréné de l' argent entraîne l' usure. On prêtait à la semaine, à des taux exorbitants : le taux s' est parfois élevé à plus de 200 % pour une année ; il était ordinairement de 100 % ; c' était la ruine inévitable pour l' emprunteur. L' insolvabilité était une cause d' esclavage. [Veyrières 1913 #4414]

Fizahan-teny