Fizahan-teny

Ohabolana : tongoa

Ohabolana Tongoa mihonkon-drazana tsy alain' ny andriana. [Veyrières 1913 #399]
Dikanteny frantsay Ce sont des impôts et redevances que le souverain ne perçoit pas, parce qu' il accorde aux seigneurs le privilège de les percevoir à sa place. [Veyrières 1913 #399]

Ohabolana Tsy alain' andriana tongoa mihonkona Antehiroka. [Veyrières 1913 #401]
Dikanteny frantsay Chez les Antehiroka le souverain ne perçoit pas certaines redevances et il n' hérite pas des biens de ceux qui meurent sans enfants. [Veyrières 1913 #401]
Fanazavana frantsay C' était un privilège accordé par le souverain aux gens de ce pays ; on appliquait ce proverbe à tous les privilèges qu' il était difficile de supprimer. [Veyrières 1913 #401]

Fizahan-teny