Fizahan-teny

Ohabolana : toraka

Ohabolana Aza manao toraka am-pivalanana. [Cousins 1871 #529, Veyrières 1913]
Aza mitoraka am-pivalanana. [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Ne jetez pas quelque chose en descendant. [Veyrières 1913 #5978]
Fanazavana frantsay Se disait des gens qui se rangent toujours à l' avis des autres par peur ou par respect humain ; se disait aussi de ceux qui exagèrent. [Veyrières 1913 #5978]

Ohabolana Intelo maty hoatry ny vay notsinaingok' akoho : ny vay manonitra, ny akoho matin-toraka, ary ny sinibe vaky nitsipihan' ny vato. [Veyrières 1913 #2601]
Intelo maty hoatry ny vay voatsaingok' akoho : ny vay manonitra, ny akoho maty voatoraka, ary ny sinibe vaky nitsipihan' ny vato. [Veyrières 1913 #2601]
Intelo maty ohatra ny vay voatsaingok' akoho : ny vay manonitra, ny akoho maty voatoraka, ny sinibe vaky nitsipihan' ny vato. [Cousins 1871, Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Trois malheurs à la fois, comme le furoncle becqueté par la poule : le furoncle s' enflamme, la poule est tuée d' un coup de pierre, et la cruche est cassée par le ricochet que fait la pierre. [Veyrières 1913 #2601]
Fanazavana frantsay Se disait des gens victimes de trois malheurs à la suite. [Veyrières 1913 #2601]

Ohabolana Toraka ankavanana, sady mahitsy no lasan-davitra. [Rinara 1974 #4204]
Toraka ankavanana, sady mahitsy nomahalasan-davitra; toraka ankavia, sady akaiky no melomeloka. [Veyrières 1913 #3758, Cousins 1871 #3144]
Toraka ankavia sady akaiky no melomeloka. [Rinara 1974 #4205]
Dikanteny frantsay Quand on lance avec la main droite, le coup est droit et porte bien ; quand on lance avec la main gauche, le coup ne porte pas loin et est courbe. [Veyrières 1913 #3758]
Fanazavana frantsay Il faut aller tout de bon, avec ardeur et franchise. [Veyrières 1913 #3758]

Fizahan-teny