Fizahan-teny

Ohabolana : pia-koho

Ohabolana Antoandro tsy mifoy hao, ka alina vao manao piakoho. [Veyrières 1913 #6208, Rinara 1974 #297, Cousins 1871 #250]
Dikanteny frantsay Ne pas écraser les poux quand il fait jour, et, la nuit arrivée, pincer les ongles. [Veyrières 1913 #6208]
Fanazavana frantsay Laisser passer l' occasion, et se mettre à l' oeuvre quand on n'est plus servi par les circonstances. [Veyrières 1913]

Fizahan-teny