Teny iditra mampandry (andry)
Sokajin-teny matoantenin' ny mpanao
Fanazavàna teny frantsay faire coucher quelqu’un, coucher, étendre, pacifier, faire reposer [Abinal 1888 takila 41]
Haiendriteny 
mampandry
nampandry
hampandry
Kamban-teny, lohateny, anarana 
Ohatra Koa raha misy tsy mampandry ny tany, miara-mamono izaho sy izy na ny aty na ny any. [Razoharinoro: Soratra]
Teny nalaina 

Teny iditra mampandry
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Sakalava] (même origine que le mot précédent). Ce nom désigne surtout deux arbres : Cedrelopsis grevei Baill. (Meliaceae) et Molinaea retusa Radlk. (Sapindaceae). Ils entrent dans la préparation des tranquillisants naturels administrés aux boeufs de fosse, et éventuellement aussi dans les « charmes » destinés à rendre un adversaire inactif. Grandidier (fichier manuscrit) note sous ce nom « Plante médicinale prise à Morondava ». [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Cedrelopsis grevei, Molinaea retusa

Nohavaozina tamin' ny 2021/10/28