Teny iditra tambonana
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay (mis pour tambongana : action de se coller ensemble, de s'agglomérer ; allusion au latex dont on fait de la glu, des gluaux pour prendre les oiseaux). Suivant les dialectes, on désigne surtout sous ce nom : D'après le Centre Technique Forestier Tropical, on désignerait aussi sous ce nom un poupartia (Anacardiaceae) donnant un bois de qualité inférieure. Certains poupartia, au moment de la pousse des jeunes feuilles, laissent effectivement écouler un liquide visqueux, collant, ce qui a pu être à l'origine de ce nom. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Carissa edulis var. subtrinervia, Stephanostegia brevis

Teny iditra tambonana
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsimisaraka] (déformation de tambonaika). D'après le Centre Technique Forestier Tropical, c'est aussi le nom d'un tambourissa (Monimiaceae). Mais Asteropeia multiflora Thouars (Asteropeiaceae) est aussi désigné sous ce nom d'après les forestiers malgaches. Probablement de l'analogie de leurs bois. Les deux espèces donnent de bons bois de construction. [Boiteau 1997]
Voambolana 

Nohavaozina tamin' ny 2020/07/31