Teny iditra todihao > todihaodrangadina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de todihao : littéralement : le retour des poux. Quand un malade est au plus mal, on dit qu'il est miala hao, c'est-à-dire les poux le quittent. Lorsqu'ils reviennent c'est le signe de la guérison ; et rangadina, déformation de rangavina : qu'on a peine à atteindre). Mollugo nudicaulis Lam. (Molluginaceae). Nom relevé par Descheemaeker. D'après cet auteur, on emploie la plante avec beaucoup de succès dans le traitement de l'albuminurie, contre les hématuries et les selles sanglantes. Chez les enfants, c'est le remède spécifique des toux quinteuses (coqueluche). La décoction très amère est aussi administrée contre la spléno-mégalie d'origine paludéenne, appelée en malgache atodin-tazo c'est-à-dire « l'oeuf de la fièvre ». La plante cuite est appliquée en topique en cas de gale. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Mollugo nudicaulis

Teny iditra todihao > todihaodrangadina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de todihao : littéralement : le retour des poux. Quand un malade est au plus mal, on dit qu'il est miala hao, c'est-à-dire les poux le quittent. Lorsqu'ils reviennent c'est le signe de la guérison ; et rangadina, déformation de rangavina : qu'on a peine à atteindre). Mollugo nudicaulis Lam. (Molluginaceae). Nom relevé par Descheemaeker. D'après cet auteur, on emploie la plante avec beaucoup de succès dans le traitement de l'albuminurie, contre les hématuries et les selles sanglantes. Chez les enfants, c'est le remède spécifique des toux quinteuses (coqueluche). La décoction très amère est aussi administrée contre la spléno-mégalie d'origine paludéenne, appelée en malgache atodin-tazo c'est-à-dire « l'oeuf de la fièvre ». La plante cuite est appliquée en topique en cas de gale. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Mollugo nudicaulis

Teny iditra todihao > todihaodrangadina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de todihao : littéralement : le retour des poux. Quand un malade est au plus mal, on dit qu'il est miala hao, c'est-à-dire les poux le quittent. Lorsqu'ils reviennent c'est le signe de la guérison ; et rangadina, déformation de rangavina : qu'on a peine à atteindre). Mollugo nudicaulis Lam. (Molluginaceae). Nom relevé par Descheemaeker. D'après cet auteur, on emploie la plante avec beaucoup de succès dans le traitement de l'albuminurie, contre les hématuries et les selles sanglantes. Chez les enfants, c'est le remède spécifique des toux quinteuses (coqueluche). La décoction très amère est aussi administrée contre la spléno-mégalie d'origine paludéenne, appelée en malgache atodin-tazo c'est-à-dire « l'oeuf de la fièvre ». La plante cuite est appliquée en topique en cas de gale. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Mollugo nudicaulis

Teny iditra todihao > todihaodrangadina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de todihao : littéralement : le retour des poux. Quand un malade est au plus mal, on dit qu'il est miala hao, c'est-à-dire les poux le quittent. Lorsqu'ils reviennent c'est le signe de la guérison ; et rangadina, déformation de rangavina : qu'on a peine à atteindre). Mollugo nudicaulis Lam. (Molluginaceae). Nom relevé par Descheemaeker. D'après cet auteur, on emploie la plante avec beaucoup de succès dans le traitement de l'albuminurie, contre les hématuries et les selles sanglantes. Chez les enfants, c'est le remède spécifique des toux quinteuses (coqueluche). La décoction très amère est aussi administrée contre la spléno-mégalie d'origine paludéenne, appelée en malgache atodin-tazo c'est-à-dire « l'oeuf de la fièvre ». La plante cuite est appliquée en topique en cas de gale. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Mollugo nudicaulis

Teny iditra todihao > todihaodrangadina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de todihao : littéralement : le retour des poux. Quand un malade est au plus mal, on dit qu'il est miala hao, c'est-à-dire les poux le quittent. Lorsqu'ils reviennent c'est le signe de la guérison ; et rangadina, déformation de rangavina : qu'on a peine à atteindre). Mollugo nudicaulis Lam. (Molluginaceae). Nom relevé par Descheemaeker. D'après cet auteur, on emploie la plante avec beaucoup de succès dans le traitement de l'albuminurie, contre les hématuries et les selles sanglantes. Chez les enfants, c'est le remède spécifique des toux quinteuses (coqueluche). La décoction très amère est aussi administrée contre la spléno-mégalie d'origine paludéenne, appelée en malgache atodin-tazo c'est-à-dire « l'oeuf de la fièvre ». La plante cuite est appliquée en topique en cas de gale. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Mollugo nudicaulis

Teny iditra todihao > todihaodrangadina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de todihao : littéralement : le retour des poux. Quand un malade est au plus mal, on dit qu'il est miala hao, c'est-à-dire les poux le quittent. Lorsqu'ils reviennent c'est le signe de la guérison ; et rangadina, déformation de rangavina : qu'on a peine à atteindre). Mollugo nudicaulis Lam. (Molluginaceae). Nom relevé par Descheemaeker. D'après cet auteur, on emploie la plante avec beaucoup de succès dans le traitement de l'albuminurie, contre les hématuries et les selles sanglantes. Chez les enfants, c'est le remède spécifique des toux quinteuses (coqueluche). La décoction très amère est aussi administrée contre la spléno-mégalie d'origine paludéenne, appelée en malgache atodin-tazo c'est-à-dire « l'oeuf de la fièvre ». La plante cuite est appliquée en topique en cas de gale. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Mollugo nudicaulis

Teny iditra todihao > todihaodrangadina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de todihao : littéralement : le retour des poux. Quand un malade est au plus mal, on dit qu'il est miala hao, c'est-à-dire les poux le quittent. Lorsqu'ils reviennent c'est le signe de la guérison ; et rangadina, déformation de rangavina : qu'on a peine à atteindre). Mollugo nudicaulis Lam. (Molluginaceae). Nom relevé par Descheemaeker. D'après cet auteur, on emploie la plante avec beaucoup de succès dans le traitement de l'albuminurie, contre les hématuries et les selles sanglantes. Chez les enfants, c'est le remède spécifique des toux quinteuses (coqueluche). La décoction très amère est aussi administrée contre la spléno-mégalie d'origine paludéenne, appelée en malgache atodin-tazo c'est-à-dire « l'oeuf de la fièvre ». La plante cuite est appliquée en topique en cas de gale. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Mollugo nudicaulis

Teny iditra todihao > todihaodrangadina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de todihao : littéralement : le retour des poux. Quand un malade est au plus mal, on dit qu'il est miala hao, c'est-à-dire les poux le quittent. Lorsqu'ils reviennent c'est le signe de la guérison ; et rangadina, déformation de rangavina : qu'on a peine à atteindre). Mollugo nudicaulis Lam. (Molluginaceae). Nom relevé par Descheemaeker. D'après cet auteur, on emploie la plante avec beaucoup de succès dans le traitement de l'albuminurie, contre les hématuries et les selles sanglantes. Chez les enfants, c'est le remède spécifique des toux quinteuses (coqueluche). La décoction très amère est aussi administrée contre la spléno-mégalie d'origine paludéenne, appelée en malgache atodin-tazo c'est-à-dire « l'oeuf de la fièvre ». La plante cuite est appliquée en topique en cas de gale. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Mollugo nudicaulis

Teny iditra todihao > todihaodrangadina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de todihao : littéralement : le retour des poux. Quand un malade est au plus mal, on dit qu'il est miala hao, c'est-à-dire les poux le quittent. Lorsqu'ils reviennent c'est le signe de la guérison ; et rangadina, déformation de rangavina : qu'on a peine à atteindre). Mollugo nudicaulis Lam. (Molluginaceae). Nom relevé par Descheemaeker. D'après cet auteur, on emploie la plante avec beaucoup de succès dans le traitement de l'albuminurie, contre les hématuries et les selles sanglantes. Chez les enfants, c'est le remède spécifique des toux quinteuses (coqueluche). La décoction très amère est aussi administrée contre la spléno-mégalie d'origine paludéenne, appelée en malgache atodin-tazo c'est-à-dire « l'oeuf de la fièvre ». La plante cuite est appliquée en topique en cas de gale. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Mollugo nudicaulis

Teny iditra todihao > todihaodrangadina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de todihao : littéralement : le retour des poux. Quand un malade est au plus mal, on dit qu'il est miala hao, c'est-à-dire les poux le quittent. Lorsqu'ils reviennent c'est le signe de la guérison ; et rangadina, déformation de rangavina : qu'on a peine à atteindre). Mollugo nudicaulis Lam. (Molluginaceae). Nom relevé par Descheemaeker. D'après cet auteur, on emploie la plante avec beaucoup de succès dans le traitement de l'albuminurie, contre les hématuries et les selles sanglantes. Chez les enfants, c'est le remède spécifique des toux quinteuses (coqueluche). La décoction très amère est aussi administrée contre la spléno-mégalie d'origine paludéenne, appelée en malgache atodin-tazo c'est-à-dire « l'oeuf de la fièvre ». La plante cuite est appliquée en topique en cas de gale. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Mollugo nudicaulis

Teny iditra todihao > todihaodrangadina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de todihao : littéralement : le retour des poux. Quand un malade est au plus mal, on dit qu'il est miala hao, c'est-à-dire les poux le quittent. Lorsqu'ils reviennent c'est le signe de la guérison ; et rangadina, déformation de rangavina : qu'on a peine à atteindre). Mollugo nudicaulis Lam. (Molluginaceae). Nom relevé par Descheemaeker. D'après cet auteur, on emploie la plante avec beaucoup de succès dans le traitement de l'albuminurie, contre les hématuries et les selles sanglantes. Chez les enfants, c'est le remède spécifique des toux quinteuses (coqueluche). La décoction très amère est aussi administrée contre la spléno-mégalie d'origine paludéenne, appelée en malgache atodin-tazo c'est-à-dire « l'oeuf de la fièvre ». La plante cuite est appliquée en topique en cas de gale. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Mollugo nudicaulis