Teny iditra Tsimbazaza (tsy, mba, zaza)
Sokajin-teny anaran-tsamirery (haitoetany) [fitanisana]
Famaritana frantsay (qui n’ appartient pas aux enfants): localité au Sud d’Ankadilanana, au fond d’une dépression verdoyante où sont installés — du Nord au Sud — le Jardin zoologique et botanique de Tananarive, l’immeuble de l’Académie Malgache, l’Ecole du Commerce et le Palais de l’Assemblée Nationale. Hist. On y célébrait — à ce que l’on raconte — la cérémonie finale des funérailles royales consistant à tuer des boeufs et à tirer des coups de fusil; on y sacrifiait aussi des boeufs pour la purification du souverain, et c’est de là qu’est venue sa dénomination car, dans la célébration de cette cérémonie, on n’y sacrifiait que des boeufs appartenant au souverain (Tantara ny Andriana, p. 516). D’après Chapus et Ratsimba, traducteurs et commentateurs du Tantara ny Andriana, « ce mot indique en outre qu’il ne se passait là que des événements très sérieux; nul enfantillage n’y aurait été toléré ». S’il en est ainsi, ne pourrait-on pas croire que le nom de Tsimbazaza, où depuis 1957 on a installé le Palais de l’Assemblée Nationale, est un nom pour ainsi dire prédestiné? [Rajemisa 1966]
Voambolana 

2015/05/16