Teny iditra tsingevika
Sokajin-teny anarana
Fandikana frantsay (Sud de l'île) ( hevika est l'équivalent de hevitra en Imerina : pensée, idée, conseil, etc.). C'était le nom donné aux plantes employées comme anorexiant naturel pour se protéger des sensations de faim. On les emmenait en voyage pour éviter d'être encombré par des provisions. Le sens du mot est : « qui évite de penser qu'on a faim ». Malzac et Grandidier citent ce nom malgache, sans autre explication. Les plus utilisés étaient : Catharanthus roseus (L.) G. Don et Hazunta modesta (Baker) Pichon (Apocynaceae). [Boiteau 1997]
Voambolana 

Nohavaozina tamin' ny 2020/07/31