Teny iditra vahevoafanirina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de vahe : liane ; et voafanirina, de la racine hirina : à qui l'on a fermé les yeux, comme on le fait pour les morts). Mendoncia flagellaris (Baker) Benoist (Acanthaceae). Benoist dans Flore de Madagascar, Acanthaceae, Tome 1, p. 7, écrit à tort vabevoafanirina. Liane herbacée des forêts claires, très florifère, fleurs blanches lavées de rose ou de violet, avec les taches plus fonceae près de la gorge. On l'employait, avec d'autres espèces, à l'embaumement des cadavres. Voir aussi vahifitoaty. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Mendoncia flagellaris

Nohavaozina tamin' ny 2020/07/31