Teny iditra Zanakantitra (zanaka, antitra)
Sokajin-teny anaran-tsamirery (olona) [fitanisana]
Famaritana frantsay nom d'une caste primitivement noble, mais devenue roturière par la suite, et dont l'habitat comprenait et comprend encore Ambohimiarina, Ambohimasina (plus à l'est), Mandriambero (au sud d' Imerinatsiatosika), Ambatomitsangana (au nord d' Arivonimamo, Amboanana et l' Atsimonivato (toute la région sur le flanc occidental de l' Ankaratra). C'est une caste fière et courageuse dont l'origine remonte à trois frères et soeurs uterins: Andriantsihianika, Rabemazava et Randranobe, fils d'un noble d' Ampandrana, au sud d' Ankadivoribe. Ce père devint bigame sur ses vieux jours et épousa une jeune femme, dont il eut encore d'autres fils. Andriantsihianika et ses deux cadets furent, du coup, surnommés les fils de la vieille (Zanakantitra) et essuyèrent quolibets et moqueries de la part des fils de la jeune épouse de leur père, à tel point qu'ils durent (eux, leurs enfants et petits-enfants) s'éloigner à Vatobe, à l'est d' Ankadivoribe et au nord d' Antsahadinta, vers 1800... [Rajemisa 1966]
Voambolana 
Kamban-teny, lohateny, anarana 

2017/07/26