Teny iditra lokoranga
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Sakalava] (de loko (2), allusion à l'enduit cireux qui recouvre ses tiges, et ranga : qu'on ne peut atteindre avec la main). Adenia firingalavensis (Drake ex Jum.) Harms (Passifloraceae) : grande liane dont la base est renflée en un énorme tubercule épigé. L'écorce sécrète une sorte de cire végétale qui est parfois récoltée. Les écorces sont très toxiques : alcaloïdes et osides cyanogènes. Mais la moelle très molle et gorgée d'eau qui constitue le tubercule épigé et parfois utilisée pour en extraire l'eau en période de sécheresse, d'autant plus qu'il se rencontre dans les endroits très arides, éloignés des points d'eau. On dit encore lokaranga. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Adenia firingalavensis

Nohavaozina tamin' ny 2020/07/31