Teny iditra mahavavy
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny malagasy Karazan' ahitra maniry any anaty rano [Rajemisa 1985]
Voambolana 

Teny iditra mahavavy
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Sihanaka] (du préfixe maha : qui peut et vavy : femme ou féminin, donc « qui peut rendre féminin, les femmes l'emploient pour leur toilette intime). Polygonum tomentosum Willd. (Polygonaceae). Décoction en injections dans les affections gynécologiques. Le nom est mentionné par Malzac sans précision ni sur le dialecte, ni sur l'équivalence botanique. C'est probablement cette plante qui a donné son nom au grand fleuve Mahavavy qui se jette dans le canal de Mozambique. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Polygonum tomentosum

Teny iditra Mahavavy (maha-, vavy)
Sokajin-teny anaran-tsamirery (haitoetany) [fitanisana]
Fanazavàna teny malagasy Ony. 290 km. [3.1]
Fanazavàna teny frantsay Grand fleuve de l'ouest qui prend sa source sur le versant est du Bonganilemanja (1099 m.), dans le Bongolava, région nord-ouest de la sous-préfecture de Tsiroanomandidy. Elle sépare les sous-préfectures d'Ambatomainty et de Fenoarivo, traverse du sud au nord celles de Maevatanàna (région de Kandreho), d'Ambato-Boeny (région de Sitampiky) et de Mitsinjo, et se jette, par un grand delta, dans le Canal de Mozambique à l'ouest de la baie de Boina. Elle reçoit sur sa rive droite la Mahasambobe, la Mahasambokely, la Kiranomena, la Manamidona, le Kandreho, la Kiranomenabe et la Danaboraka; sur sa rive gauche l'Andringandingana, la Kelilalina, la Kilalindrano, la Mahavavikely, la Mahakambana, la Tsimatadiavolana, la Tandraha, l'Ambarimaninga et l'Ambinany déversoir du lac Kinkony. [Rajemisa 1966]
Voambolana 
Sary 

Teny iditra Mahavavy (maha-, vavy)
Sokajin-teny anaran-tsamirery (haitoetany) [fitanisana]
Fanazavàna teny frantsay Fleuve du pays Antankarana (sous-préfecture d'Ambilobe) qui prend sa source sur le versant nord-ouest d'Ambohimirahavavy (2.308 m.) dans le massif du Tsaratanàna, traverse du sud au nord toute la sous-préfecture d'Ambilobe et se jette, par un vaste delta, dans le Canal de Mozambique. Elle reçoit sur sa rive droite l'Ambohipato grossie de l'Anjilina, et l'Antsiatsia. [Rajemisa 1966]
 la Mahavavy du nord qui prend naissance à l’est de la dorsale centrale du Tsaratanana près de l'Andohanisambirano (2 501 m) vers 2 200 m d’altitude. Son cours est d’abord dirigé vers le nord jusqu’à la chute d'Andranomafana (100 m sur 4 km environ). Au pied de la chute, la Mahavavy se trouve à 200 m d’altitude, ce qui représente une descente de 1 900 m en 60 km, soit une pente de plus de 30 m/km. Le cours s’infléchit ensuite vers le nord/nord-ouest et la pente diminue. Jusqu’à la mer, elle n’est plus en moyenne que de 2 m/km. Le lit est large, coupé par quelques rapides jusqu’à une cinquantaine de kilomètres au sud d'Ambilobe. La Mahavavy se termine par un immense delta sur lequel sont installées les plantations de la Sosumav. Un seul affluent important en rive droite, l'Antsiatsia (longueur : 60 km). De sa source à la mer, la Mahavavy du nord mesure 160 km. Le bassin versant couvre une surface de 3 270 km2 [Chaperon: Fleuves]
Voambolana 

Nohavaozina tamin' ny 2021/01/17