Fizahan-teny

Ohabolana : tehatehaka

Ohabolana Aza manao tehatehaka sarim-bonoana. [Veyrières 1913 #1060, Rinara 1974 #588, Cousins 1871 #514]
Dikanteny frantsay Ne donnez pas des applaudissements et des caresses qui ressemblent à des coups. [Veyrières 1913 #1060]
Fanazavana frantsay Se disait des parents ou amis qui d' abord bien d' accord, finissaient par se disputer et se brouiller. [Veyrières 1913 #1060]

Ohabolana Tehatehaka no an' Ambodisiny, fa Ambohimalaza no tompon' ny gora. [Veyrières 1913 #4406]
Dikanteny frantsay C' est Ambodisiny qui tapote des mains, mais c'est Ambohimalaza qui est propriétaire du gora. [Veyrières 1913 #4406]
Fanazavana frantsay C'était à Ambodisiny, villagé de la côte-est, près d' Andevoranto qu' on faisait l'emballage de la cotonnade appelée gora, pour l' envoyer aux marchands d' Ambohimalaza ; l' emballage se faisait avec le hofa, enveloppe imperméable, qu' on appliquait fortement en tapotant avec les mains. [Veyrières 1913 #4406]

Ohabolana Tehatehaka tsy mahempa-tanana. [Cousins 1871 #3056, Nicol 1935]
Dikanteny frantsay Les petites tapes n’écorchent pas la main. [Nicol 1935 #74]

Ohabolana Tehatehaka tsy mampiempa-tanana. [Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Battre des mains ne les écorche pas. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay C. à. d. battre des mains n' est pas travailler. [Houlder 1895]

Fizahan-teny