Teny iditra Tranovola (trano, vola)
Sokajin-teny anaran-tsamirery (haitoetany) [fitanisana]
Famaritana frantsay (maison d’argent): Nom donné à un édifice en bois qui se trouvait dans l’enceinte du Rova de Tananarive (Palais de la Reine), derrière les deux tombeaux royaux et au N.-E. de Manjakamiadana. Sur ce même emplacement, avait été d’abord élevé un édifice, oeuvre de Legros, que Radama 1er fit construire pour sa femme Rasalimo; l’intérieur en était décoré de dessins incrustés d’argent et d’une rangée de clochettes également en argent; c’est de là qu’est venue l’appelation « tranovola ». Plus tard, Ranavalona 1ère fit reconstruire au même endroit un autre édifice également en bois pour son fils Rakoto, c’est celui qu’on voit encore de nos jours. Aujourd’hui, la salle du rez-de-chaussée de Tranovola est visitée par la population pour ses belles fresques qui représentent les rois et les reines de l’ancien temps [Rajemisa 1966]
Voambolana 
Ohatra 
1Avy nijery ny Tranovola aho, lehiretsy. [Randriamamonjy: Ombalahibemaso]
2Dia nihaonana tao an-tranovola tamy ny Alatsinainy 14 Adalo 17 May 1886, tamy n'izany andro izany, niakanjo fanamiana koa aho. [Cohen-Bessy: Rakotovao]

2019/09/20