Teny iditra voamasina (hasina)
Sokajin-teny matoanteny mpamaritra lasa
Famaritana frantsay consacré, sanctifié, bénit [Abinal 1888]
Ohatra Dia voamasina ho mpisikidy na ho mpitahiry sampy iny olona iny, afa-kanoro ny olona ny mahasitrana sy mahavelona sy ny tsy hita, na ny fomba fangataka amin' ny ranakandriana. [Rahajarizafy: Filozofia, takila 122]

Teny iditra voamasina
Sokajin-teny anarana
Famaritana frantsay  [Merina] (de voa : fruit ; et masina : sacré). Phyllarthron bojeranum DC. (Bignoniaceae). Arbre à fruit comestible, souvent planté dans les anciennes résidences royales notamment à Ambohimanga. Le fruit acidulé est riche en acide ascorbique ; il était recherché par les enfants. Les feuilles recouvertes d'un enduit cireux, servaient paraît-il à transmettre des messages. On peut écrire avec une simple pointe de bois et le tracé reste net même lorsqu'on frotte la feuille. Encore appelé zahana [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Phyllarthron bojeranum

Teny iditra voamasina
Sokajin-teny anarana
Famaritana frantsay  [Betsimisaraka] (de voa : fruit ; et masina : sacré). Phyllarthron ilicifolium (Pers.) H.Perrier (Bignoniaceae). Nom relevé par Chapelier, lettre du 2 prairial An 12 (22 mai 1804). « Voué-massine » : fruits acides formant des gousses presque sphériques, monospermes et noires dans leur maturité. La semence est entourée d'une pulpe brune, spongieuse, d'une acidité fort agréable ». [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Phyllarthron ilicifolium

2019/08/17