Fizahan-teny

Ohabolana : mampijaly

Ohabolana Aza mba vonoina ny vintsy : sakaizan' ny mamba izy ireny ; hanin' ny mamba ialahy raha mampijaly ny sakaizany. [Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Il ne faut pas tuer les martins-pêcheurs, enfant : ce sont les amis des caïmans et le caïman te mangerait si tu maltraitais ses amis. [Veyrières 1913 #1494]
Fanazavana frantsay Les parents disaient ce proverbe aux enfants pour les empêcher de faire du mal aux martins-pêcheurs. [Veyrières 1913]

Fizahan-teny