Teny iditra mangarahara (harahara)
Sokajin-teny mpamaritra
Fanazavàna teny malagasy Tantera-pahazavana hatrany ambadika noho izy manify: Efa mangarahara itý lambanao fa aleo mividy vaovao [Rajemisa 1985]
Fanazavàna teny anglisy bright, shining, glittering; very thin, used of old cloth nearly worn out. [Richardson 1885]
 to be transparent [Hallanger 1973]
Fanazavàna teny frantsay être transparent [Hallanger 1974]
Ohatra Indro, izy rehetra ho tonga tahaka ny lamba mangarahara, ho lanin'ny kalalao izy. [Baiboly: 29:050:009/Isaia 50:9..]

Teny iditra mangarahara
Sokajin-teny mpamaritra
Fanazavàna teny malagasy  [Tambahoaka] mangatsiaka [Rakotosaona 1975]

Teny iditra mangarahara
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay (de manga : beau et harahara : maillets de bois avec lesquels on battait les écorces pour en faire des pagnes). Nom donné aux bois avec lesquels on faisait les plus beaux de ces maillets, les plus appréciés. Surtout des stereospermum (Bignoniaceae).
¶  [Sakalava] Stereospermum arcuatum H.Perrier, réf, Capuron, Service Forestier 18841, et Stereospermum euphorioides DC. (Bignoniaceae), beaucoup plus commun.
¶  [Mahafaly] Stereospermum variabile H. Perrier (Bignoniaceae).
¶ Le bois de ces arbres était utilisé rituellement dans la cérémonie du fatidra : fraternité par l'échange du sang, il était censé rendre ce lien indissoluble. La décoction des écorces était administrée comme fébrifuge (Léo Samat cité par Grandidier). Les écorces donnent une faible réaction d'alcaloïdes (Meyer et Dragendorf). [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Stereospermum arcuatum, Stereospermum euphorioides, Stereospermum variabile

Teny iditra mangarahara
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay (confusion avec harahara). Désignerait aussi des phylloxylon (Fabaceae) produisant de beaux bois durs, d'après Heckel, Plantes utiles de Madagascar (1910). [Boiteau 1997]
Voambolana 

Nohavaozina tamin' ny 2020/07/31