Teny iditra rahovitsa
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Mahafaly] (de ra : préfixe honorifique ; et hovitse (comme hovitra, merina) : tremblement, frissons). Capparis chrysomeia Bojer (Capparaceae). La décoction des feuilles et des racines est utilisée en lavages dans les voies nasales, contre les céphalées (signalé par Debray). Remède efficace mais très pénible. On administre l'infusion des sommités fleuries en cas de tremblements, de frissons, d'états fébriles. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Capparis chrysomeia

Nohavaozina tamin' ny 2020/07/31