Teny iditra somoro
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay (probablement de soro équivalent sakalava de soroka : action de racler, de râper des écorces ; allusion à l'emploi très fréquent de celles-ci en médecine populaire ; l'infixe om- a un sens superlatif). Nom des Crotons qui répandent une odeur forte et dont on emploie les écorces comme antitussif. Ce sont suivant les dialectes :
¶  [Sakalava] Croton basaltarum Leandri Ined., Croton greveana Baill. (Euphorbiaceae) Sur le type de l'espèce, Grevé 239. Ce collecteur a noté : « les feuilles écrasées répandent une odeur forte et aromatique »
¶  Croton elaeagni var. antsingyensis Leandri (Euphorbiaceae) Leandri 551 ; Botoloalina, Réserves Naturelles 11084 ; Croton isomonensis Leandri ; réf. Randriamiera, Réserves Naturelles 7788 (Voir aussi pour ce dernier karimbola, somora)
¶  [Bara] Croton nitidulus Baker (Euphorbiaceae); réf. Razafindrakoto, Réserves Naturelles 3529
¶  [Mahafaly, Masikoro] Croton bernieri Baill. et Croton bernieri var. namorokensis Leandri (Euphorbiaceae)
¶  [Tandroy] Croton barorum Leandri ; « infusion des feuilles contre la toux d'après un guide Masikoro » ; Humbert 20039 bis, note manuscrite. Humbert écrit sur un autre échantillon : « l'écorce sent le poivre » (Euphorbiaceae)
¶ Les feuilles de tous ces Crotons servent à bourrer les matelas et autres objets de literie. Leur odeur est insectifuge et chasse notamment les puces. Toutes les espèces connues sous ce nom ont des feuilles et des écorces riches en alcaloïdes. Leurs propriétés antitussives ont été confirmées par les recherches pharmacologiques récentes. De nombreuses espèces malgaches du genre Croton mériteraient des recherches plus détaillées [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Croton barorum, Croton bernieri, Croton bernieri var. namorokensis, Croton elaeagni var. antsingyensis, Croton greveana, Croton isomonensis, Croton nitidulus

Teny iditra somoro
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Sakalava] nom d'une espèce d'arbuste, Dombeya greveana [David: Dialectes (takila S)]
 (probablement mis pour somora ; de mora : facile à se procurer). Deux espèces fournissant des fibres sont désignées sous ce nom :
¶  [Sakalava] Dombeya greveana Baill. (Malvaceae). Nom écrit par Grevé sur le type : relevé aussi par Grandidier (fichier manuscrit)
¶  [Bara] Hibiscus bojerianus Baill. (Malvaceae). Réf. Humbert 12531. [Boiteau 1997]

Teny iditra somoro
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsimisaraka] (mis pour somorina ). Huperzia phlegmaria var. tardieuae (Herter) Tardieu (Lycopodiaceae). Huperzia megastachya (Baker) Tardieu (Lycopodiaceae). de la forêt orientale, semble être connu sous le même nom et utilisé aussi comme stupéfiant, dans la région de la baie d'Antogil. En Imerina, on l'appelle plutôt : kitongotrandraka. [Boiteau 1997]

Nohavaozina tamin' ny 2021/11/15