Fizahan-teny

Ohabolana : aloka

Ohabolana Aloka avivitra. [Veyrières 1913 #803]
Dikanteny frantsay Un protecteur vient à faire défaut : c' est l' ombre sous laquelle on s' abritait qui s' évanouit. [Veyrières 1913 #803]

Ohabolana Aloke anjefa ka tsy tamane ho ñ'an-teña. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay Ombre à l'ouest, on n'espère pas que c'est pour soi. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Aza manao tsy ho tratry ny aloka, fandrao tratry ny alok’ akoho. [Cousins 1871 #531]

Ohabolana Hitsak' aloka. [Veyrières 1913 #146]
Dikanteny frantsay Ensorceler quelqu'un en mettant les pieds sur son ombre. [Veyrières 1913 #146]
Fanazavana frantsay C' était une croyance que les sorciers avaient ce pouvoir. [Veyrières 1913 #146]

Ohabolana Manao tsy ho tratry ny aloka, kanjo tratry ny alok' akoho. [Houlder 1895 #974]
Nanao tsy ho tratry ny aloka, kanjo tratry ny alok' akoho. [Rajemisa 1985 #56, Rinara 1974 #2743, Cousins 1871 #2079, Nicol 1935 #373]
Fanazavana malagasy Nihevi-tena tsy ho voan-javatra na oviana na oviana, kanjo zavatra kely foana dia nahavoa. [Rajemisa 1985 #56]
Dikanteny frantsay Dire qu' on ne sera pas atteint par une ombre, et être atteint par celle d' un poulet. [Houlder 1895]
Il s’était cru hors d’atteinte de l’ombre, et le voilà caché par l’ombre d’un poulet. [Nicol 1935 #373]
Fanazavana frantsay Faire le présomptueux. [Houlder 1895]

Ohabolana Masoandro sy aloka tsy mba mifaninana. [Veyrières 1913 #782]
Dikanteny frantsay Le soleil et l'ombre ne luttent pas. [Veyrières 1913 #782]
Fanazavana frantsay Les petits ne doivent pas lutter avec les grands. [Veyrières 1913 #782]

Ohabolana Ny aina aloka aman--javona: mihelina dia lasa. [Houlder 1895 #2093]
Ny ain' ny olombelona aloka aman--javona: mihelina dia lasa. [Veyrières 1913 #2772, Cousins 1871 #2130, Nicol 1935 #471]
Ny ain' olombelona toy ny fofo-nahandro, ka mihelina dia lasa. [Rinara 1974 #2836]
Dikanteny frantsay La vie de l’homme est une ombre et un brouillard : elle passe et n’est plus. [Nicol 1935 #471]
La vie est une ombre et une fumée: elle passe et n' est plus. [Houlder 1895]
La vie humaine est de l' ombre et du brouillard : elle apparaît rapidement et s' en va. [Veyrières 1913 #2772]

Fizahan-teny