Fizahan-teny

Ohabolana : ambanilanitra

Ohabolana Akondro iray fototra ny ambanilanitra : ny mamololona ho raviny, akondro ihany ; ny manondro lanitra ho voany, akondro ihany ; ny miendaka ho raty, akondro ihany ; ny mitsontsorika ho lafiny, akondro ihany. [Veyrières 1913 #271, Cousins 1871]
Akondro iray fototra ny olombelona : ny mamololona ho raviny, akondro ihany; ny manondro lanitra, akondro ihany; ny miendaka ho raty akondro ihany; ny mitsontsorika ho lafiny, akondro ihany. [Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Le peuple est comme un pied de bananier : ce qui se roule en spirale pour, devenir feuille, c' est du bananier ; ce qui se dresse vers le ciel pour devenir fruit, c' est du bananier ; ce qui se détache pour devenir écorce sèche, c' est du bananier ; ce qui s' incline pour devenir les grappes, c' est du bananier. [Veyrières 1913 #271]
Fanazavana frantsay Le peuple tout entier forme une société bien harmonisée. [Veyrières 1913 #271]

Ohabolana Mangalatra an-tsena ka mihaika ny ambanilanitra. [Houlder 1895 #1175, Rinara 1974 #2102]
Mangalatra an tsena: mihaika ny ambaniandro. [Cousins 1871 #1613]
Dikanteny frantsay Voler sur un marché et provoquer ainsi tout le monde. Autrefois, un voleur surpris au marché était quelquefois mis à mort sur-le-champ; plus tard, quoique cette loi de lynch fût abrogée, un voleur pris en flagrant délit courait encore bien des chances de se la voir appliquer. [Houlder 1895]

Ohabolana Raha ny tianao no hatao : avia rey ambanilanitra, fa raha ny an' olona kosa : tsy afaka aho fa be lohalika! [Rinara 1974]

Ohabolana Tsihy be lambanana ny ambanilanitra. [Houlder 1895 #13, Rinara 1974 #4421]
Tsihy be lambana ny ambanilanitra. [Cousins 1871 #3295, Veyrières 1913]
Dikanteny frantsay Ceux qui sont sous le ciel (les hommes) forment une grande natte. [Houlder 1895]
Les sujets du royaume hova sont comme la grande natte bien étendue et sans pli. [Veyrières 1913 #310]
Fanazavana frantsay C.à.d. sont solidaires. [Houlder 1895]
Le sens est que les Hova, hommes libres du royaume, sont tous égaux. [Veyrières 1913 #310]

Ohabolana Tsy miova fenitra ny ambanilanitra. [Veyrières 1913 #343]
Dikanteny anglisy The people have no change in the succession [Richardson 1885 #179]
Dikanteny frantsay Le peuple ne change pas de coutumes. [Veyrières 1913 #343]
Fanazavana frantsay Ce proverbe disait la force des traditions. [Veyrières 1913 #343]

Ohabolana Tsiriry ahitra hipetraka amin' ny tany, fa tsy mba tsiriry vorona handositra ny ambanilanitra. [Veyrières 1913 #490]
Dikanteny frantsay Les Hova sont la plante tsiriry qui reste dans la terre, et non pas le canard tsiriry qui s' envole au loin. [Veyrières 1913 #490]
Fanazavana frantsay Paroles dites par le roi Andrianampoinimerina aux Hova ses sujets, pour affirmer leur stabilité dans le royaume; jeu de mots sur les deux significations du mot tsiriry ; sens plus général ; vous pouvez compter sur nous. [Veyrières 1913 #490]

Fizahan-teny