Fizahan-teny

Ohabolana : ro

Ohabolana Afo lavitra tsy azo amindroana ; vary zato tsy enti-mandeha. [Nicol 1935 #488]
Ro tsy atoraka ; vary zato tsy enti-mandeha. [Cousins 1871 #2796]
Vary zato tsy enti-mandeha. [Veyrières 1913 #2260, Rinara 1974 #4883, Houlder 1895]
Dikanteny frantsay Flamme éloignée ne peut vous chauffer; cent mesures de riz ne peuvent se transporter en voyage. [Nicol 1935 #488]
On ne peut emporter cent (grandes) mesures de riz avec soi. [Houlder 1895]
On ne peut pas emporter avec soi cent grandes mesures de riz. [Veyrières 1913 #2260]
Fanazavana frantsay Se disait des biens qu'on ne pouvait dépenser que sur place. [Veyrières 1913 #2260]

Ohabolana Anatin' ny mangidy, ny mamy. [Veyrières 1913 #3653]
Ao anatin’ ny mangidy ny mamy. [Cousins 1871 #266, Nicol 1935 #361]
Ao anatin' ny mangidy no misy ny mamy. [Rajemisa 1985]
Añatiñe ty mafaitse ro misy ty mamy. [Poirot & Santio: Vezo]
Fanazavana malagasy Ny fisahiranana sy ny asa mafy matetika no ahitam-bokatsoa mahafinaritra. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Au sein de l’amertume, la douceur. [Nicol 1935 #361]
C' est dans l'amertume qu' on trouve la douceur. [Veyrières 1913 #3653]
Il y a parfois du doux dans ce qui est amer. [Abinal 1888 #452]
Le doux se trouve dans l'amer. [Poirot & Santio: Vezo]
Fanazavana frantsay Car le travail et la peine sont récompensés. [Veyrières 1913 #3653]
Un travail opiniâtre est récompensé, la souffrance bien endurée est une source de joie. [Abinal 1888 #452]

Ohabolana Atao adala ka tezitra: vary misy ro ka haronina, sisan' Idalo ka hanina. [Rajemisa 1985]
Atao adala ka tezitra: vary misy ro ka haronina, sisan' ny Idalo ka hanina. [Houlder 1895 #1652]
Atao adala ka tezitra, vary misy ro ka haronina, tanan-tsy mioza ka enti-mitsabaka. [Cousins 1871 #291]
Atao ho adala ka tezitra, nefa vary misy ro ka haronina, sisan' Idalo ka hanina. [Veyrières 1913 #2060]
Atao ho adala ka tezitra, nefa vary misy ro ka haronina, tanan-tsy mioza ka enti-mitsabaka. [Veyrières 1913 #2060]
Fanazavana malagasy Enti-milaza olona tezitra raha atao hoe adala, kanefa ny toetra amam-pombany rehetra mitory toetran' olona adala. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Il s' irrite de ce qu' on le traite de sot, et cependant il met la main dans le riz cuit avec de la sauce, il la plonge sans s' être lavé et il mange les restes d'Idalo. [Veyrières 1913 #2060]
On le traite d' imbécile et il se fâche: pourtant il prend avec la main du riz sur lequel on a mis de la sauce, et il mange les restes d' Idalo (nom de quelqu' un de malpropre, très probablement). [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Se disait de ceux qui protestent contre ce qu' on dit d' eux et qui cependant, par leur conduite, montrent la vérité de ce qui est allégué contre eux. [Veyrières 1913 #2060]

Ohabolana Ba ambane maso : sanja maharare ro mbo mahameñatse. [Poirot & Santio: Vezo]
Fere ambane maso : sady maharare ro mahameñatse. [Poirot & Santio: Vezo]
Fery ambany maso, sady maharary no mahamenatra. [Veyrières 1913 #6448, Houlder 1895]
Fery ambony maso ka sady maharary no mahamenatra. [Rinara 1974 #1161]
Dikanteny frantsay Une plaie sous les yeux : ça fait mal et rend honteux en même temps. [Poirot & Santio: Vezo, Houlder 1895 #2054]
Une plaie sous les yeux : non seulement ça fait mal, mais ça rend aussi honteux. [Poirot & Santio: Vezo]
Une plaie sur les yeux non seulement fait mal, mais rend honteux. [Veyrières 1913 #6448]

Ohabolana Be fisotro ny ro, ka tsy hisy hasiana ny ventiny. [Veyrières 1913 #2177, Cousins 1871 #748]
Be fisotro ny ro ka tsy misy hasiana ny ventiny. [Rinara 1974]
Dikanteny frantsay Qui boit trop de liquide n' a plus de place pour le solide. [Veyrières 1913 #2177]
Fanazavana frantsay Le sens est que les petites choses empêchent souvent les grandes. [Veyrières 1913 #2177]

Ohabolana Ilay nahandro vato: raha ny rony dia masaka. [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Enti-milaza olona efa nanao sy niezaka hatramin' ny ela, nefa tsy nahita vokany tamin' izany. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza zavatra efa notenehina ela na raharaha nokarakaraina maharitra, nefa tsy mbola vita ihany na tsy mety masaka. [Rajemisa 1985]

Ohabolana Ka manao sajoa roe lela. [Poirot & Santio: Vezo]
Manao sajoa roe lela : mampilitse ro mampiboake. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay Faire comme un cruche à deux becs : faire entrer puis faire sortir. [Poirot & Santio: Vezo]
Ne soyez pas comme une cruche à deux têtes. [Poirot & Santio: Vezo]
Fanazavana frantsay Bien parler avec quelqu'un, puis dire du mal dans son dos. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Kobo ro fotorañi ty holatse. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay C'est le nombril qui est la première cicatrice. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Lañoñi ty jike ka ze ipehañi ty lohañe ro irangañe. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay Un aveugle traversant une rivière à la nage : il montera là où sa tête heurtera. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Manahake ty aombe ty olo : minjy miroro, minjy mifoha. [Poirot & Santio: Vezo]
Ty olombelo minje amiñ'aombe, miarake miroro ro miarake mifoha. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay L' homme ressemble au boeuf : ils dorment et se réveillent ensemble. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Mandora mantselañe ka teña tompoñe ro voañe. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay Cracher en étant couché sur le dos, et ainsi cracher sur soi-même. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Masaka raha araka ny rony, hoy ilay nahandro vato. [Rinara 1974 #2148]

Ohabolana Mifady akondro, ka homana aman-dravina. [Veyrières 1913 #85, Cousins 1871]
Mifady akondro ka no homana aman-dravina! [Rinara 1974]
Mifady arina ka no mandray mainty, mifady hady ka no mandingan-tatatra. [Rinara 1974]
Mifady hady, ka mandika tatatra. [Veyrières 1913 #86]
Mifady mainty, ka mandray arina. [Veyrières 1913 #86]
Mifady mainty, ka mandray arina; mifady hady, ka mandika tatatra ; mifady vanga, ka mandray fitatra. [Cousins 1871]
Mifady ny ventiny, fa homana ny rony. [Veyrières 1913 #84]
Mifady vanga, ka mandray fitatra. [Veyrières 1913 #86]
Mifady ventiny fa misotro ny rony. [Rajemisa 1985]
Fanazavana malagasy Enti-milaza ny olona manao ny atao hoe fady fotsy, izany hoe tsy mifady tanteraka, na manao alasafay ka mifady anarany fotsiny. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay S'abstenir de bananes par prohibition sacrée et cependant manger sur des feuilles de bananier. [Veyrières 1913 #85]
S' abstenir de ce qui est noir, et cependant toucher du charbon ; s' interdire les fossés et enjamber les canaux des rizières ; s' interdire ce qui a deux couleurs et toucher le tarier à collier. [Veyrières 1913 #86]
S'abstenir de viande par prohibition sacrée et cependant boire le bouillon. [Veyrières 1913 #84]
Fanazavana frantsay C'est dire qu'une chose est défendue, et cependant la faire. Se disait en général des observances pharisaïques. [Veyrières 1913 #86]

Ohabolana Miinvite vahiny tsy avy zao ka sady vintsy ro afake asa. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay Inviter des gens qui ne répondent pas, c'est à la fois manger à sa faim et être libéré de ses devoirs. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Minje amiñi ty sadia ty safa ka teña tompoñe ro ivandirañe. [Poirot & Santio: Vezo]
Ty safa ohatse ty sadia teña tompoñe ro ivandirañe. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay La parole est comme un pagne dont le maître se ment à lui-même. [Poirot & Santio: Vezo]
La parole est comme un pagne qui embrasse soi-même. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Misinjake an-davenoke, teña avao ro iboñañe. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay Danser sur les cendres, elles s'éparpillent sur soi. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Misy rony, miara-misotro; misy ventiny miara-mihinana. [Rajemisa 1985]
Misy rony, miara-misotro ; misy ventiny, miara-mitsako. [Cousins 1871 #1843, Nicol 1935 #409]
Fanazavana malagasy Fitenenana mampiseho fiaraha-miisalahy amin' izay misy, na soa izany na ratsy. [Rajemisa 1985]
Dikanteny frantsay Y a-t-il du bouillon, on le boit ensemble; y a-t-il du solide, on le mâche ensemble. [Nicol 1935 #409]
S' il y a de la sauce, on la boit en commun ; s' il y a du solide, chacun en a sa part à mâcher. [Veyrières 1913 #3206]
S' il y a du bouillon, on le boit ensemble; et s' il y a des morceaux (de viande) on les mâche ensemble. C' est la vraie amitié. [Houlder 1895]
Fanazavana frantsay Se disait des sociétés où gains et pertes se partagent ; se disait aussi des gens qui s' entendent bien. [Veyrières 1913 #3206]

Ohabolana Ny be no basy. [Veyrières 1913 #444, Cousins 1871 #2194]
Ny be no basy, izay maro andrianina. [Rinara 1974 #188]
Ze be ro basy. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay C' est le grand nombre qui vaut des fusils. [Poirot & Santio: Vezo, Houlder 1895 #242]
Le nombre remplace les fusils. [Veyrières 1913 #444]
Fanazavana frantsay Des soldats nombreux, même sans fusils, remportent la victoire ; l' union fait la force ; la quantité remplace la qualité. [Veyrières 1913 #444]

Ohabolana Ny ro no tsy atoraka : ny tokotany mahalana. [Rinara 1974]
Ny ro tsy atoraka : ny tokotany mahalana. [Cousins 1871 #2408]

Ohabolana Omaly hianao vao nihabe maso, ary anio hianao mangidy ro am-boafotsy. [Cousins 1871 #2543]
Omaly hianao vao nihabe maso ary anio mangidy ro am-boafotsy. [Rinara 1974]

Ohabolana Pivaly mifankatea ka fate ro isaraha. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay Des époux amoureux, seule la mort les séparera. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Ro tsy atoraka. [Houlder 1895]
Toy ny ro, tsy atoraka. [Houlder 1895 #2264, Veyrières 1913 #4611]
Dikanteny frantsay C' est comme de la sauce : on ne peut pas s' en servir comme projectile. [Veyrières 1913 #4611]
Comme de la sauce: on ne peut s' en servir comme projectile. [Houlder 1895 #2264]
On ne peut pas employer de la sauce comme projectile. [Houlder 1895]

Ohabolana Tay ro hozatse. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay La merde, c'est de la force. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Ty fañahe tsy misy talinjo fa ty vata ro misy talinjo. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay L'âme n'a pas d'ombre, seul le corps en a une. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Ty kibo voky ro valy mampantanjake. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay Le ventre rassasié tient lieu de conjoint qui soutient. [Poirot & Santio: Vezo]

Ohabolana Tsy fidin’ ny rombina, ka handraraka ny ro misy menaka. [Cousins 1871 #3345]
Tsy mba fidin' ny rombina ny handraraka ro misy sira. [Rinara 1974 #4540]

Ohabolana Tsy mety raha sady tsy ho rony no tsy ho ventiny. [Rinara 1974 #4683]
Tsy mety raha tsy ho rony, tsy ho ventiny. [Cousins 1871 #3494, Nicol 1935 #80]
Tsy rony, tsy ventiny. [Houlder 1895 #1004]
Dikanteny frantsay Il est mal de n’être ni liquide ni solide. [Nicol 1935 #80]
Ni bouillon, ni bouilli. [Houlder 1895 #1004]

Ohabolana Very sasaka, very fahatelo, ohatra ny ro sotroin' ny sima. [Cousins 1871, Rinara 1974]

Ohabolana Ze mitsiko ro mokotse. [Poirot & Santio: Vezo]
Dikanteny frantsay Celui qui dénigre se fatiguera. [Poirot & Santio: Vezo]

Fizahan-teny